7/2/2015 – Interview d’un des jeunes Kabyè qui ont violenté le chef Houdou APEDO Kokou de Djerehouye sur les violences qui ont lieu dans le village.
L’impunité dans toute sa splendeur au Togo.