Ce fonctionnaire dénonce la tentative de division du mouvement syndical de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT), qu’a tenté le tenant du pouvoir Togolais en conviant les enseignants de son parti UNIR à une discussion. Or ce sont tout les fonctionnaires Togolais qui sont concernés.