4 Mars 2015 – Ils sont montés à la préfecture pour exprimer leur mécontentement au représentant de l’Etat dans la zone administrative.