Idrissou KOLANI, secrétaire général du Syndicat des Producteurs et Distributeurs d’Énergie et d’Eau du Togo (SYNPRODEET) explique les raisons de cessation de travail observé dans la matinée à la TdE. En effet ces agents exigeaient depuis un moment une augmentation de leur salaire à hauteur de 15%, avant l’accord de la STT avec le gouvernement prévoyant les 20 000 et 30 000 fcfa pour tous les agents du public et du parapublic. Ils avaient obtenu du conseil d’administration de la société une augmentation de 10%.
A leur grande surprise le ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hydraulique villageoise, Bissoune NABAGOU, ministre de tutelle, rejette cet accord de principe obtenu auprès du conseil d’administration et refuse l’augmentation des salaires du personnel de la TdE.